Articles à la une

 

Mercredi 24 mai, Élise Eschbach, dumiste (intervenante musicale) a proposé une animation autour des musiques du monde à la médiathèque de Fraize.


Avant d‘écouter l’histoire, un petit réveil corporel a permis de capter l'attention des 12 enfants présents. Et c’est ainsi qu’ils ont découvert l’histoire de Léa , la petite goutte originaire de Fraize, qui a voyagé à travers le monde sur un nuage. La comptine de « la goutte d’eau qui s’ennuyait sur son nuage » a permis d’entreprendre le voyage. C’est ainsi, que la petite goutte d’eau a emmené les enfants au Sénégal, en Chine, en Finlande, en Nouvelle Zélande ou à la rencontre des Indiens d’Amérique. A chaque arrêt Élise, accompagnée de sa guitare, propose une chanson et des gestuels en rapport avec le pays. Les enfants ont été mis à contribution grâce aux bâtons de pluie pour arroser les paysages arides du Sénégal. Dans les rizières de Chine, le coassement des grenouilles s’est fait entendre bruyamment à l’aide de « grenouille guizo » (instrument en forme de grenouille qui reproduit le coassement de la grenouille). Le « perçu tonnerre », un impressionnant instrument a permis de faire gronder l’orage dans les contrées indiennes tandis que le vent retentissait fortement. Cette escapade musicale s’est terminée par la réalisation de mini-castagnettes.
 

2023 05 24 Malle aux histoires Elise Eschbach Musique du monde 31

2023 05 24 Malle aux histoires Elise Eschbach Musique du monde 29

2023 05 24 Malle aux histoires Elise Eschbach Musique du monde 8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le jeudi 1er juin, c’est à destination des enfants de 0 à 3 ans qu’Élise est intervenue. Elle a proposé à 12 enfants un voyage à la plage et à la mer ...c’est bientôt l’été et les vacances ! En compagnie de sa mascotte Crocky, Élise est allée à la rencontre d’Hubert le dromadaire qui, perdu dans le Sahara , cherchait la mer et qui l’a trouvée ! C’est ensuite les crocodiles sur le bord du Nil qui ont eu droit à une escale contée et mimée : ces fameux « ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles sur le bord du Nil...etc » ! . Les crabes , les poissons (petits et gros) ont animé cette matinée chantante. Et pour finir, c’est avec le chant des sirènes qu’ Élise a captivé l’attention des enfants.

Les enfants , enthousiastes , ont participé, ils ont chanté, ils ont dansé. Ils ont manipulé les instruments de musique pour reproduire le son des vagues, le « blop » des poissons , ou le coassement des grenouilles … oui, Élise l’a affirmé, il peut y avoir des grenouilles au bord de la mer… il n’y a pas de limites dans l’imaginaire des enfants et de ceux qui le sont restés !

2023 06 01 Ptits lus Elise Eschbach La plage 19

2023 06 01 Ptits lus Elise Eschbach La plage 3

La Boussole, nouvel espace culturel de la communauté d'agglomération de saint-dié-des-vosges vous propose une programmation sous le signe de la musique pour ce mois de juin, symbole de l'arrivée de l'été

39698 23969839698 3

 

le 13 juin 2023 à 18h :

Rencontre autour de la création "L’âme-son"

Présentation de travail dans le cadre d'une résidence en partenariat avec le festival des abbayes

Salle gulliver, Tout public, inscription souhaitée

Ame_Son.png

 

Sur scène le guitariste baroque et théorbiste Bruno Helstroffer, accompagné par le mime Stefano Amori, font revivre le temps d'un spectacle les grandes heures de Henry Grenerin musicien de Louis XIV et tombé dans l'oubli pendant plus de 300 ans.

Le duo propose une déambulation dans l'effervescence parisienne de l'époque, à la rencontre de grandes figures de ces temps que sont Molière ou d'Artagnan entre autres. Au moyen d'une interprétation magistrale des suites de Henry Grenerin la guitare fait office de bande originale d'une pièce en forme de polar musical.

La présentation du travail sera suivie d'un temps d'échange avec le public. 

 

 le 21 juin 2023 à 16 h :

La bande originale de votre vie !

Espace Arts et Spectacles, Tout public, inscription souhaitée

pexels mike 1181769

 

N'avez-vous jamais été particulièrement touché par un morceau de musique ? Un titre qui vous rappelle un moment précis de votre vie, vous touche, vous intrigue sans trop savoir pourquoi, vous rajeunit quelques instants, fait naître en vous la nostalgie, vous motive. Reconnaissable dès les premières notes il vous plonge dans un souvenir.

Venez partager ces instants avec les autres participants le jour de la fête de la musique, venez librement, écouter ensemble et commenter pour que chacun livre une partie de sa vie en musique.

N'hésitez pas à vous rapprocher de vos médiathécaires pour vous inscrire en précisant le morceau choisi. Vous ne possédez pas le support physique ? Il est peut-être en rayon ou sur un site de streaming, nous chercherons ensemble !

 

Découvrez ici chaque mois le descriptif des différents services de votre nouvel équipement culturel, Pour ne pas perdre le nord à la Boussole !

 

FOCUS sur le jeu

À la Boussole le jeu revêt plusieurs formes et se partage.

Avec un catalogue de près de 400 jeux de société, plus de 350 jeux vidéo et des espaces dédiés, découvrez une facette de votre nouvelle médiathèque !

 
Les jeux de société :

La Boussole un vrai terrain de jeu

 

La Boussole possède environ 400 jeux de société et chaque mois c'est une sélection d'une quinzaine de jeux, pour tous les âges et tous genres (jeux de rôle, jeux de coopération, jeux de réflexion et d'énigme,…) qui vous attend pour jouer sur place en famille ou entre amis.

Pour cela rendez-vous à l'entrée de la médiathèque pour choisir votre jeu et le récupérer auprès d'un médiathécaire à l'accueil.

Régulièrement, des animations vous seront proposées pour vous accompagner dans la découverte de nouveaux jeux.

 
Les jeux Vidéo :

C'est un choix de plus de 350 jeux, entre Playstation, Xbox et Switch, qui vous attend ! Vous pouvez en emprunter deux par carte pour 4 semaines.

P1001500

En plus de l'emprunt de jeux, une salle de jeux vidéo est accessible sur place pour les abonnés au réseau Escales. Elle est ouverte trois jours par semaine pour un total de douze créneaux hebdomadaires. En voici les horaires et les créneaux :

Mercredi & samedi
11h-11h50
14h-14h50
15h-15h50
16h-16h50
17h-17h50
Vendredi
16h-16h50
17h-17h50

 

Dans cette salle vous trouverez quatre espaces avec : une Playstation 5, une Switch, une Xbox Series X et un ordinateur réservé au jeux vidéo. Chaque mois vos médiathécaires vous proposent une sélection de jeux à tester. Régulièrement, dans la salle jeux vidéo vous pourrez accéder aussi à des équipements comme des simulateurs de conduite et des casques de réalité virtuelle.

P1001503

Des animations auront également lieu à la Boussole pour découvrir des univers du 10ème art et pour des tournois. Surveillez l'agenda !

Les prochains événements : 

Expérience de réalité virtuelle, samedi 22 juillet 2023

 

 

La Boussole la realite virtuelle encore de 16 h à 18 h 08 04 2023

 P1001488

 

 

Découvrez ici chaque mois le descriptif des différents services de votre nouvel équipement culturel, Pour ne pas perdre le nord à la Boussole !

 

FOCUS sur le numérique

La Boussole fait la part belle au numérique, avec pour principe l'accessibilité à toutes et tous ! À la fin de cet article le numérique (à la Boussole) n'aura plus de secret pour vous, et vous serez paré pour profiter pleinement de ce service.

FB IMG 1683291480631

 

 

 
La médiathèque intercommunale de Saint-Dié garde en ses murs de nombreux documents anciens dont certains ont marqué l’Histoire. Parmi ceux-ci, on trouve la Description de l’Égypte, véritable œuvre et encyclopédie monumentale du début du XIXe siècle sur la région du Nil. L’œuvre est liée à l’expédition d’Égypte de Napoléon (1798-1801) et a CONTRIBUé durablement à l'essor de l’égyptologie et l’orientalisme artistique. Cependant, ce n'est pas le seul document ancien sur l'Egypte conservé dans les fonds de la médiathèque.

 

Avant l’arrivée de Napoléon en Égypte, de nombreux voyageurs ont arpenté les routes d’Orient. Il s’agissait de voyages ponctuels et souvent guidés par une curiosité individuelle. L’un d’entre eux laissa une empreinte durable de son passage. En effet, à la fin du XVIIIe siècle, le philosophe Volney raconte son voyage en Orient dans son ouvrage Voyage en Syrie et en Égypte. Il y dépeint de manière très précise un tableau d’une Égypte tourmentée et postule l’idée que ce pays doit changer de mains afin de sauver et déchiffrer les vestiges antiques.

 

01 Volney Voyage en Syrie et en Egypte

02 Volney Voyage en Syrie et en Egypte

Volney, Voyage en Syrie et en Égypte pendant les années 1783, 84 et 85, An VII, Bibliothèque intercommunale de Saint-Dié, cote 26 961. L’oeuvre de Volney fait référence sur l’Égypte à la fin du XVIIIe siècle. Volney, Voyage en Syrie et en Égypte pendant les années 1783, 84 et 85, An VII, Bibliothèque intercommunale de Saint-Dié, cote 26 961. Gravure des pyramides de Gizeh par Louis Garreau.

 

03 Carte Empire ottoman

 

 

 

 

                  Cette idée est reprise par la jeune République française et un certain Bonaparte qui y voient également une

                  opportunité stratégique : couper la route des Indes au grand rival britannique. Province de l’Empire

                  ottoman, l’Égypte échappe au contrôle de son sultan et est en proie à des dissensions internes.

 

 

 

 

 

 

                  Carte de l’Empire ottoman datant de 1824 dans Hammer, Histoire de l’Empire ottoman (…),

                  Bibliothèque intercommunale de Saint-Dié, cote 10 255 – L’Égypte fait alors partie d’un Empire ottoman

                  en déclin. Éloignée d’Anatolie, la région est quasiment autonome.

 

 

 

C’est ainsi que l’Expédition d’Égypte prend forme en 1798 qui comprendra un volet militaire et un volet scientifique. Il s’agit d’introduire la science rationnelle prônée par l’esprit des Lumières en Orient, et d’enlever cette région à l’influence britannique.

La même année sont créés l’Institut d’Égypte et la Commission des sciences et des arts. À une époque où ce pays est connu au travers des récits fantasmés d’historiens antiques et de quelques voyageurs contemporains, ces institutions vont entreprendre de décrire la région dans un esprit scientifique dans tous les domaines. La démarche va séduire nombres de jeunes inconnus qui se feront un nom en Égypte. Au total, la Commission des sciences et des arts comportera 167 personnes, d’une moyenne d’âge de 25 ans.

L’armée d’Orient débarque à Alexandrie le 2 juillet 1798. Pendant trois années, les habitants, la faune, la flore et les vestiges antiques seront pleinement étudiés sous une protection militaire importante. Au fur et à mesure que les troupes françaises avancent en Égypte, les savants suivent les soldats et entreprennent leurs études.

 

 04 Edouard Détaille Bonaparte en Egypte

 

 

         Eau-forte d’après la toile Bonaparte en Egypte d’Edouard Détaille,

         XIXe siècle, Bibliothèque intercommunale de Saint-Dié, cote E 46.

         L’illustration représente un Bonaparte victorieux face aux Mamelouks

         d’Égypte.

 

 

 

 

 

 

 05 Maurice Orange Bonaparte en Egypte1

 

 

 

 

 

         Reproduction de la toile Bonaparte aux pyramides contemplant la

         momie d’un roi du peintre Maurice Orange, 1895, Bibliothèque

         intercommunale de Saint-Dié, cote G ER 176.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un temps victorieux, les Français sont progressivement mis en difficulté par les Anglais et leurs alliés qui finissent par prendre le dessus. La flotte française est coulée à Aboukir, tandis que l’éloignement de la Métropole et les épidémies au sein des troupes rendent difficiles une installation pérenne. Bonaparte rentré en France en 1799, c’est au général Kléber qu’est attribué le commandement des troupes en Égypte. Son assassinat en 1800 précipite encore le déclin de la campagne militaire française qui s’achève un an plus tard.

Si le volet militaire de l’expédition est un échec, son aspect scientifique sera un succès et débouchera sur un ouvrage monumental publié aux frais du gouvernement français : la Description de l’Égypte.
La démarche est inédite car jamais un pays n’avait été étudié de façon aussi complète. Cette œuvre sera la première encyclopédie entièrement consacrée à l’Égypte.

 

 06 Description de lÉgypte dans la vitrine

        Description de l’Egypte, 1810-1826Exemplaire de Jules Ferry et

         Abel Ferry. Bibliothèque de la Boussole, cote Res. A XIX 15.

        

         Tirée à 1000 exemplaires, la première édition paraît progressivement de

         1810 à 1826. Elle compte une vingtaine de volumes comprenant plus de

         3000 illustrations. Ce ne sont pas moins de 300 graveurs parmi les meilleurs

         de Paris qui ont été sollicités pour élaborer ces planches dont certaines ont

         nécessité près de deux années de travail.

         Les estampes sont très précises, même si leurs auteurs se permettent

         quelques fantaisies. Il leur arrive par exemple de montrer entièrement un

         monument en réalité ensablé ou de reconstituer des scènes antiques.

 

 07 Entrée du Palais de Louxor

 

 

 

 

Vue du Temple d’Amon de Louxor (ville antique de Thèbes)

dans la Description de l’Égypte. L’obélisque à droite a été offert

à la France dans les années 1830 et se trouve aujourd’hui sur la

place de la Concorde à Paris.

 

 

 

 

 

 

Ils font même parfois figurer des personnages afin de rendre compte d’une échelle et signifier la monumentalité des vestiges antiques. Néanmoins, la Description de l’Égypte a le grand mérite de décrire des sites antiques de toute la région du Nil avec précision dont certains seront ensuite détruits ou restaurés.

 

08---Vue-des-pyramides

Vue des pyramides de Gizeh (ville antique de Memphis) dans la Description de l’Egypte

09---Plan-du-site-des-pyramides-de-Gizeh

Plan du site des pyramides de Gizeh (ville antique de Memphis) dans la Description de l’Egypte

10---Palais-de-Denderah

Palais de Dendérah dans la Description de l’Egypte

11---Ruines-de-Karnak

Vue des ruines de Karnak (ville antique de Thèbes) dans la Description de l’Egypte

 

La Description de l’Égypte lancera durablement l’égyptologie et redynamisera un orientalisme dans tous les domaines artistiques.
Au cours de cette expédition, la pierre de Rosette a été découverte dans le delta du Nil. La copie de ses gravures dans l’ouvrage permettra à Jean-François Champollion de proposer une traduction des hiéroglyphes en 1822.

 

Bibliographie :

- Robert Solé, La grande aventure de l’égyptologie, Paris : Perrin, 2019.

 

Dans le cadre de l'événement festif "Saint Roch et l'Orme se bougent", la médiathèque Jean de la Fontaine a participé à la Fête de quartier du samedi 13 mai, installée autour du Centre Social Germaine Tillion, de l'école Jacques Prévert et de la médiathèque.

Sur le stand de la médiathèque, différentes animations étaient proposées par Gaëlle, Marie et Joshua.

Un petit coin lecture où les transats permettaient de se reposer quelques instants en feuilletant des magazines ou de bouquiner plus longtemps grâce à de courts romans et aux BD.

20230513 145005

 

C'était aussi l'occasion de s'initier à la calligraphie en essayant porte-plumes, calames et plumes d'oie : en utilisant l'écriture onciale, vous pouviez tracer quelques lettres, écrire votre prénom ou un proverbe. Les plus petits pouvaient aussi dessiner la première lettre de leur prénom et la colorier telle une enluminure.

20230513 144213

20230513 144336

20230513 144617

 

Une tente dédiée à la Malle aux Histoires était plantée juste à côté : en y entrant, vous partiez dans un voyage autour du monde en écoutant des contes venus entre autres de Sardaigne, du Portugal, de Louisiane, de Norvège, du Japon, de Birmanie, du Liban ou du Burkina-Faso.

20230513 161849

 

La fête de quartier était aussi l'opportunité de montrer les travaux réalisés par les élèves de la classe de CP dédoublé de l'école Jacques Prévert, dans le cadre de leur partenariat avec la médiathèque durant toute cette année scolaire. Les élèves de maîtresse Karine ont présenté une lecture théâtralisée d'un conte issu du folklore français, Le Loup et la mésange : certains étaient narrateurs, d'autres chargés de la musique d'ambiance ou d'animer le castelet avec les marionnettes représentant le loup et l'oiseau. Leurs camarades de la classe de maîtresse Marie-Lise exposaient les illustrations de l'histoire de Coin-Coin et Glou-Glou qu'ils ont inventée et qu'ils terminent d'écrire.

 La météo finalement clémente a permis à petits et grands de profiter pleinement de la journée et des nombreuses animations, dans la bonne humeur.